Architecture et infrastructure
  • 23 Mar 2022
  • 2 Minutes à lire
  • Contributeurs
  • Sombre
    Clair
  • PDF

Architecture et infrastructure

  • Sombre
    Clair
  • PDF

Réseau entre entreprises et noeuds

Chaque organisation identifiée dans le réseau Cooperlink se voit attribuer un tenant et une base de données dédiée - dénommés ici Node (noeud) -  ce qui permet d'assurer l'autonomie de chaque organisation. Comme illustré dans les articles ci-avant, Cooperlink repose sur une technologie de type message broker / ESB* propriétaire - dénommée ici Service Bridge. Cette dernière a pour vocation de relier les nodes entre-eux et assurer la synchronisation des informations selon les droits d'accès définis.

Le Service Bridge prend en charge le transport de tous les types de données disponibles sur Cooperlink, y compris les documents qui sont découpés en fragments (chunking). L'échange d'information se fait au travers d'un espace de travail qui définit les organisations et leurs droits d'accès.

Cooperlink distingue 2 types de noeuds :

  • Hôte (avec licence) : le détenteur d'une licence possède son propre noeud et il choisit l'infrastructure sur laquelle il souhaite l'installer. Il peut en outre intégrer ses propres outils.
  • Invité (guest) : un partenaire invité sur Cooperlink dispose d'un noeud propre mais les données sont hébergées par l'hôte. Il ne peut pas intégrer ses propres outils. La ségrégation des données en néanmoins assurée.

(*) Enterprise Service Bus

Bon à savoir
La communication entre noeuds se fait à l'aide d'un ensemble de messages structurés pour chaque objet de données et sur la base des droits d'accès définis. Pour cette raison, le noeud de chaque partenaire ne contient que les données auxquelles il est autorisé.

Cette structure en réseau permet à chaque organisation d'être entièrement autonome. En effet, chaque organisation disposant d'un noeud avec licence gère entièrement son propre environnement et ses propres intégrations en toute indépendance, sans fournir aucun accès à ses partenaires.

L'espace de travail est le point de rencontre entre ces organisations. Le Service Bridge se charge d'assurer la diffusion de la bonne information. Les paramètres de l'espace de travail permettent de définir les règles de diffusion des informations (notamment modes automatique ou manuel).

Infrastructure hôte

Chaque hôte Cooperlink peut choisir le type d'hébergement de son noeud : 


Cooperlink CloudOn-premise
Localisation du noeudFull cloudCloud partagéCloud dédiéInfrastructure du client
Gestion de l'infrastructurePar CooperlinkPar CooperlinkPar CooperlinkPar le client
Gestion du servicePar CooperlinkPar CooperlinkPar CooperlinkPar Cooperlink
Gestion du stockageStockage cloud géré par Cooperlink. Pas d'intégration avec les outils d'entrepriseStockage sur les outils d'entreprise (cloud uniquement)Stockage sur les outils d'entreprise (cloud uniquement)Stockage sur les outils d'entreprise (cloud et/ou on-premise)
Base de donnéesDédiée sur infrastructure partagéeDédiée sur infrastructure partagéeDédiée sur infrastructure dédiéeDédiée sur infrastructure client
Migration du noeudActuellement non disponibleActuellement non disponible
DisponibleDisponible

Shadow storage

Pour des questions de sécurité, Cooperlink utilise un shadow storage, c'est-à-dire un stockage tampon comprenant les versions des documents partagés dans les espaces de travail sur Cooperlink. Celui-ci permet de créer une barrière de protection : les partenaires n'accèdent pas donc pas aux documents à partir de la source (p.ex. sharepoint), et les espaces de travail Cooperlink sont protégés des manipulations involontaires des utilisateurs internes. Le shadow storage permet également une récupération de documents effacés. 

Les partenaires de type invité (guest) accèdent aux documents via ce shadow storage. Les partenaires ayant leur propre noeud accèdent aux documents à partir de leur propre environnement.

Localisation des données

Les données de Cooperlink Cloud sont localisées en Europe (Belgique) auprès du prestataire Combell. Les données sont répliquées dans 2 datacenters physiquement séparés proposant un mécanisme de Disaster Recovery et un taux de disponibilité de 99.99%.

Les données en cas d'installation on-premise sont entièrement localisées dans l'infrastructure du Client.

Le shadow storage est localisé au choix en cloud ou dans l'infrastructure du client.


Cet article vous a-t-il été utile ?